Article numérique

Manifestation du 1er Mai 2017

Publié par Corentin Bettiol le 03/05/2017 à 19:41:02. 0 Commentaire(s)
Coucou, ce lundi 1er Mai, environ un millier de personnes ont pris part à une manifestation qui est allée de la gare à la place du palais des Papes (ils sont passés par la Rue de la République et la place de l'Horloge, c'était sympa).
Ici on ne va pas avoir un avis tranché (l'Actudiant essaye de ne pas se politiser, on me dit dans l'oreillette que ça saoule trop les gens, j'en profite d'ailleurs pour passer le bonjour aux gens qui ont déjà arrêté de lire alors que l'article n'a même pas encore commencé), mais on va quand même résumer vite fait ce qu'il s'est passé et pourquoi ça s'est passé.


Après réflexion le temps était vraiment pas dégueulasse.


Keskecé le 1er Mai et pourquoi donc que c'est férié ?

L'ami Wikipédia nous offre une fort belle réponse;
C'est le jour de la fête internationale des travailleurs dans de nombreux pays, qui commémore les luttes pour la journée de 8 heures.
C'est également le 1er mai 1991 que Jean Paul II conclut que le communisme c'était foutu, mais que le capitalisme c'était pas cool pour autant. Au pire ça c'est pas tellement important pour la suite de l'article donc considérez que c'est cadeau.

Si on change de page, Wikipédia nous indique que "la fête du Premier mai [est] une journée de célébration des combats des travailleurs et des travailleuses.".

Après il y a plein de trucs (très) intéressants, mais au final on retient que des gens se sont battus (au sens propre comme au sens figuré) pour que le 1er Mai soit une journée pas comme les autres, pour que des gens puissent s'exprimer sur leur condition, qu'ils montrent à la face du monde qu'ils sont pas contents (ou qu'ils le sont, ça dépend) et que le monde réagisse plus ou moins à ces révélations qui n'en sont pas (je sens que cette phrase vient de perdre la moitié des lecteurs, donc on va débrayer et passer la seconde).



Non mais sérieux il faisait trop beau.


À Avignon ?

C'est ça; ya le groupe facebook des insoumis d'Avignon qu'a partagé un peu le truc (enfin ils ont tous du le faire, mais c'est par leur post que jme suis retrouvé à aller à la manif en tout cas, sans pour autant aimer leur page).
On s'est calés à dix heures et demie devant la gare, on a parlé à deux/trois personnes (des turcs étaient venus protester contre la montée en puissance du "président" Erdogan) pis on a suivi une grande banderole avec des inscriptions écrites dessus (nous on les lisait pas bien puisqu'on était derrière, mais de face ça devait être trop classe) et deux/trois personnes qui gueulaient des supers slogans; comme par exemple le classique "F comme Fascistes, N comme Nazis ! P comme Pourris, S comme Salauds !", ou bien encore le bucolique mais néanmoins efficace :
Tout est à nous
Rien n’est à eux
Tout ce qu’ils ont
Ils l’ont volé (bis)
Partage des richesses
Partage du temps de travail
Ou sinon ça va péter (bis)

Source du copier/coller des paroles :)


En passant on a croisé une banderole contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (ils ont du se paumer pour se retrouver à Avignon), et puis aussi un petit stand d'anarchistes.

Après on s'est tous calés sur la place du Palais (les chiffres oscillent entre 900 et 1500 personnes sur les sites de news locales, on va donc rester vague).
C'est là que je suis devenu célèbre (on voit ma fantastique chevelure sur des photos postée sur la page des insoumis).
On a écouté deux/trois discours de gens importants qui disaient que le FN ne devait pas passer et que c'était liberticide, pis ils ont passé du Tryo et on est partis. Il devait être pas loin de midi.


Salut les Jeunes Communistes du Vaucluse, ça farte ?


En France ?

Je sais pas si on peut dire que cette journée a été la plus violente de 2017 (en France), mais ce qui est certain c'est que c'était pas vraiment tout calme de partout.


Bouarf moué ça vaaaaa.


Lemonde.fr nous indique que "les syndicats ont défilé en ordre dispersé" (j'ai du mal à saisir la subtilité de la phrase mais bon l'effort de faire une tournure chiadée est incontestablement là), et 20minutes nous indique qu'on était un peu moins de 150.000 dans la rue ce jour ci (dont 6000 à Lyon, ce qui fait tout de même 0.4% des habitants de la ville (alors qu'à Avignon on était environ 1000 (sur les 91.000 habitants ça fait qu'on a battu Lyon au jeu du "qui a le plus gros pourcentage de gens dans la rue")).
Sur ce même article, 20minutes nous indique aussi que nous étions un peu moins de deux fois plus nombreux que l'année dernière à être descendus dans les rues, maiiis nous avons été près de dix fois moins nombreux (selon Libé) qu'en 2002 (vous vous souvenez ? C'est la dernière fois que le FN a failli passer).


Il me semble qu'on a fait un peu le tour de l'évènement sans rentrer dans les détails et sans trop politiser l'âme du journal (non rangez vos tracts de la cnt, notre Hibou n'est pas anarchiste).

Ah non, il me reste à vous parler de la célébration de Jeanne d'Arc par le FN84, à laquelle je ne me suis pas personnellement rendu.
France Bleu nous indique une durée de rassemblement d'une vingtaine de minutes (mais bon à la manif on a passé pas mal de temps à marcher, là ils se sont pas embêtés et ils se sont donnés rendez-vous directement devant la statue, et en plus vu qu'ils ont fait ça en fin d'après midi ils ont du vite se les geler).


Voilà, on a parlé de l'ensemble des événements en rapport avec la fête du travail et s'étant déroulés le 1er Mai 2017 à Avignon (pour ceux du fond qui n'ont pas suivi, il y en a eu deux).

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne matinée/journée/soirée/nuit, et à clore ce billet. Merci de m'avoir lu.
2 hibou(x)Seuls les membres peuvent liker :c - Go vous inscrire/connecter !

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.


Pas de commentaire pour l'instant.